2-Loup, chèvre, chevreaux.jpeg

CONTES FINEMENT ADAPTÉS

Le Théâtre Motus, sous la direction artistique d’Hélène Ducharme et Mathilde Addy-Laird, s'entoure d'un groupe de femmes créatives, Sounia Balha et Ximena Ferrer, ainsi que l'illustratrice Pauline Stive et la créatrice de marionnettes Pavla Mano afin d’adapter trois contes traditionnels parlant de loup! Ainsi est né le spectacle, Contes finement adaptés. 

Vous connaissez bien : Le petit chaperon-rouge, Les trois petits cochons et Le loup, la chèvre et les sept chevreaux? Un peu beaucoup? Passionnément à la folie ?!! C’est le temps de venir les déguster à nouveau mais cette fois-ci à saveur de pandémie! Rien de répugnant au contraire! C’est que la peur du loup est présente dans nos contes depuis des siècles!

C’est ainsi que chacune des trois comédienne-marionnettiste joue un conte différent et y incarne et manipule tous les personnages! Ici, c’est le théâtre de papier qui est à l’honneur! Nous avons combiné l’inventivité et la créativité d’une illustratrice et d’une créatrice de marionnette avec un soupçon de folie dans les textes et la mise en scène afin de donner vie à un monde ludique rempli de métaphores et de rebondissements inattendus!

Chaque conte est d’une durée d’environ 25 minutes pour un public de 5 ans et plus et nous avons développé différentes formes de présentation possibles qui respectent les normes sanitaires prescrites. En théâtre de rue, on s’adapte à toutes les possibilités!

Une table par conte et c’est tout! Nous sommes autonomes et tout se passe sur, autour, dessus, dessous la table! Le public est devant, assit confortablement et à distance!

 

Un grand merci au soutien du Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux, à l'Arrondissement de Saint-Léonard, à la Maison de la culture Marie-Uguay et à la Maison de la culture Pointes-aux-trembles.

Textes : Hélène Ducharme
Comise en scène: Mathilde Addy-laird et Hélène Ducharme
illustration des décors et marionnettes: Pauline Stive 
Création des marionnettes: Pavla Mano
Comédiennes marionnettistes: Mathilde Addy-laird, Sounia Balha et Ximena Ferrer