Le sort jeté par le carcajou

Un de six lieux! Pour tous les découvrir, cliquez ici ou téléchargez l’application Explorez Longueuil.

Dans cette scène, le carcajou qui s’apparente au personnage de « windigo », qui a la capacité d’ensorceler des personnes, transforme Ashini en ourson et Hikari en tanuki, une sorte de raton-laveur japonais, et ce pour en faire ses proies. Ashini devra lui parler dans sa langue maternelle, l’innu, afin de conjurer le sort que le carcajou leur a lancé!

Crédits

  • Conception et réalisation des marionnettes et des masques : Claude Rodrigue
  • Scénographie : Érica Schmitz

Anecdote

Le terme tanuki (タヌキ) désigne le chien viverrin, une espèce de raton-laveur japonais. Dans le folklore japonais, le tanuki est considéré comme un yōkai, un esprit de la forêt aux attributs disproportionnés et aux pouvoirs magiques.