L’histoire de la terre, du baobab et du soleil

Un de cinq lieux! Pour tous les découvrir et pour avoir accès aux ateliers, cliquez ici ou téléchargez l’application Explorez Longueuil sur Google Play ou sur l’App Store.

Dans le spectacle Baobab, il y a des personnages qui s’appellent les griots. Il y a un chef des griots, qui est d’ailleurs le premier à s’adresser aux spectateurs et qui conte les aventures d’Amondo autour du grand Baobab. C’est aussi lui qui raconte le conte traditionnel du moment où le baobab tomba amoureux de la terre, comme dans la vidéo présentée plus haut.

Les griots sont des raconteurs d’histoire. On les considère aussi comme des poètes, des musiciens ambulants et comme les dépositaires de la tradition orale.

Depuis toujours, des grandes personnes racontent des histoires aux enfants et parfois aussi à d’autres grandes personnes. Elles ne savent pas toutes lire, mais elles ont retenu les histoires que d’autres grandes personnes avant elles leur ont racontées et ainsi de suite dans le temps. Ce bagage d’histoires fait partie de ce qu’on appelle la tradition orale. Les griots, comme les conteurs d’autres cultures de tradition orale, sont donc très importants, parce que, pendant très longtemps, il n’y a pas eu de livres pour se souvenir à leur place des très anciennes et très belles histoires qu’ils racontent.

Crédits

  • Théâtre d’ombres : Marcelle Hudon
  • Scénographie : feu Ismaïla Manga et Hélène Ducharme
  • Musique et environnement sonore : Aboulaye Koné assisté de Nathalie Cora
  • Lumières : Michel St-Amand
  • Vêtements de scène : Louis Hudon
  • Avec : Nathalie Cora, Aboulaye Koné, Widemir Normil et Philippe Racine