Médiation

 

Ateliers disponibles

En lien avec son travail de recherche et de création, la directrice artistique désire toujours échanger avec les jeunes spectateurs : des rencontres après spectacle aux ateliers spécialisés en passant par des projets de concertation en cours de création, tout est mis en oeuvre pour favoriser les liens avec le jeune public.

Ateliers Élisapie et les aurores boréales

En s’inspirant des différentes histoires de la pièce de théâtre, les artistes partageront des éléments de la culture inuite avec les enfants. Ils exploreront ensemble soit les contes et le mode de vie des Inuits à l’aide d’instruments de musique traditionnels, soit les étapes de fabrication des marionnettes et les notions de base du théâtre d’ombres.

Ateliers Baobab

Au travers des différentes scènes de l’histoire du spectacle Baobab, les deux animateurs feront découvrir aux enfants les rythmes et les chansons en langue bambara. Ils exploreront les diverses sonorités, intensités et subtilités des différentes percussions d’Afrique de l’Ouest. De plus, chaque enfant apprendra les bases du djembé et pourra en jouer lui-même! Un atelier où l’enfant danse, chante, s’amuse et expérimente la maîtrise du volume au service de la qualité sonore.


 

Quelques projets de médiation

 

Médiation culturelle au Centre Petite Échelle :
Le répit stimulant

Depuis plusieurs années, la directrice artistique du Théâtre Motus cherche une occasion de développer un projet de théâtre spécialement conçu pour les enfants tant autistes, qu’ayant une déficience mentale ou physique.

La Maison Tremplin, complice des 15 ans du Théâtre Motus

Dans le cadre des activités soulignant son 15e anniversaire, le Théâtre Motus s’est allié à la Maison Tremplin afin d’organiser plusieurs activités entre les jeunes et les familles de la Maison Tremplin et notre équipe afin de célébrer les arts ensemble.

Projet de rencontres intergénérationnelles autour du spectacle Élisapie et les aurores boréales

Au fil des représentations d’Élisapie et les aurores boréales, nous nous sommes aperçus qu’en plus de rejoindre les tout-petits à partir de deux ans, le spectacle touchait beaucoup les grands-parents qui y accompagnaient leurs petits-enfants. Nous est alors venue l’idée de rencontres intergénérationnelles, réunissant aînés et petits.

Des alebrijes tout en couleur

Puisque nous travaillons, dans le cadre du spectacle LUNA, dans les yeux de mon père, avec des marionnettes et avec des personnages inventés à partir du corps des acrobates, nous avons eu l’idée de proposer à des groupes scolaires ayant vu la pièce de fabriquer des alebrijes.

Choeur de baobabs

Inspiré par le travail remarquable de M. Michel Beaucage, artiste visuel longueuillois, et de M. Ismaïla Manga, peintre venu du Sénégal pour collaborer à la scénographie du spectacle Baobab, ce projet a permis à des groupes d’enfants longueuillois âgés de 3 à 8 ans de reproduire leurs techniques qui évoquent toutes deux l’empreinte du temps.